top of page

Comment apprendre la Langue des Signes Française (LSF)



Travaillez à votre rythme.


Entrainez-vous aussi souvent que possible à signer.


Refaites les signes devant votre écran. Au début n’hésitez pas à diminuer la vitesse des vidéos pour bien voir le mouvement et la configuration des mains.


Certains signes sont plus difficiles que d’autres. Concentrez-vous d’abord sur la main dominante (la main avec laquelle vous écrivez), quelle est la forme de départ ? à quel endroit est la main ? quel est le mouvement ? quelle est la forme à la fin du signe ? y a-t-il répétition du mouvement ? Combien de fois ? Le signe se fait à 2 mains ? quelle est la forme de la 2ème main (la main dominée) ? est ce que la main dominée bouge aussi ? Lorsque tous ces détails sont bien évidents, refaites plusieurs fois le signe.


La mémoire du geste est très puissante et vous permettra (cerise sur le gâteau) en plus d’améliorer vos autres mémoires !








Entraînez-vous aussi devant le miroir. Cela aide à faire des gestes plus fluides, cela permet aussi d’apprendre « à lire », à vous habituer à ce nouveau mode de communication, à vérifier que vos expressions sont les bonnes.


Et pour les plus timides, à vous rendre compte que vous n’êtes pas ridicules.









Envoyez-nous vos vidéos pour correction. Le but est de tout de suite corriger un signe qui ne serait pas bien maîtrisé ou compris. La vitesse n’a aucune importance. Les personnes qui parlent lentement, signent lentement. Cela ne gênera jamais votre interlocuteur. Dites vous que les personnes âgées, perdent en vitesse aussi, même si c’est leur langue maternelle. Il vaut mieux un signe bien exécuté que trop rapide et mal fait.

Dans les leçons avancées, ces vidéos permettent aussi de travailler des points spécifiques comme les transferts, les narrations, les dialogues, etc….Ce n’est pas obligatoire, mais si vous n’avez pas beaucoup l’occasion de signer face à des personnes qui maîtrisent la langue, c’est vraiment conseillé pour progresser.



Faites-vous un répertoire avec la liste des mots que vous avez appris, pour les réviser régulièrement. Il est toujours bon de réviser les anciens signes, avant d’en apprendre de nouveaux.

Imprimez nos leçons papier, vous aurez ainsi à la fin de toutes les vidéos des leçons complètes, concernant la Culture sourde, la grammaire, la syntaxe, les « conjugaisons », etc…. vous pourrez vous y replongez de temps en temps.



Les leçons-vidéos vont crescendo. Mais vous arriverez vite à faire des petites phrases et à avoir le vocabulaire nécessaire à la vie de tous les jours. Vous aurez toutes les bases nécessaires pour comprendre une personne qui signe, et ne pas faire du français signé (exercice consistant à vouloir traduire en mot à mot le français écrit, sans se préoccuper de la syntaxe ou de la grammaire qui est différente en LSF….. un peu comme un étranger qui traduirait sa langue en français sans se préoccuper de notre grammaire : MOI ALLER VOULOIR CINEMA…. Vous voyez ce que je veux dire !!)


Pour apprendre la LSF, le vocabulaire seul ne suffit pas. La grammaire seule non plus. Il faut un bon dosage des 2, que cela reste ludique et vous permette de mettre rapidement en pratique ce que vous venez d’apprendre pour communiquer.


Apprendre à 2, c’est encore mieux, vous pourrez ainsi vous entraînez et vous stimulez. Vous aurez ainsi l’occasion d’être à tour de rôle le signeur et le l’interlocuteur.



Les dictionnaires dicoplus.fr , sont là pour vous aider dans cet apprentissage.

Vous pouvez revoir un signe dont vous ne vous souvenez plus.

Ou chercher la traduction d’un signe que vous venez de voir, mais dont vous ne connaissez pas le sens.


C’est un outil gratuit, qui deviendra vite indispensable à votre progression.


Prenez l’habitude de vérifier si un nouveau signe que l’on vous apprend n’a pas plusieurs significations (comme le signe Bonjour qui veut aussi dire Merci par exemple), cela permet d’apprendre beaucoup de vocabulaire en une seule fois.


Point essentiel pour les gauchers : Ne vous préoccupez pas de ce détail. Apprenez comme un droitier. La main sera la gauche au lieu de la droite, mais le signe doit être identique (même forme de la main, même endroit de départ, même geste, même nombre de répétition, même forme de la main à la fin du geste, etc….). Oui il y a des petits pièges pour les gauchers, mais nous les verrons dans de prochaines leçons, le moment voulu, et cela n’a rien de sorcier, je tiens à vous rassurer.


C’est une langue passionnante et pleine de surprise que vous allez découvrir, mais aussi une culture nouvelle et une histoire qui est liée à l’évolution de cette langue.



BIENVENU DANS L’AVENTURE

Posts récents

Voir tout

Commentaires